La résistance aux anticoccidiens utilisés en volaille - Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche : Santé, Environnement, Travail Year : 2013

La résistance aux anticoccidiens utilisés en volaille

Abstract

Parmi les parasitoses qui constituent un problème récurrent dans beaucoup d’élevage avicoles, figurent les coccidioses. Ces infections se traduisent par l’accumulation dans l’intestin d’organismes unicellulaires du genre Eimeria, les coccidies, qui survivent très facilement dans l’environnement. Chez le poulet, la prévention fait appel à des additifs « coccidiostatiques » ou à l’utilisation de vaccins anticoccidiens. Mais depuis l’introduction en 1948 de la sulfaquinoxaline pour la prévention et le traitement de la coccidiose chez les poulets et les dindes, tous les anticoccidiens se sont heurtés à des phénomènes de résistance après quelques mois ou quelques années d’utilisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013_CDLR_reperant_resistance_anticoccidens_utilises_volaille.pdf (235.32 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01702390 , version 1 (06-02-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01702390 , version 1

Cite

Jean-Michel Répérant. La résistance aux anticoccidiens utilisés en volaille : Résistance aux antiparasitaires, notamment aux anticoccidiens utilisés en volaille. Les cahiers de la Recherche : Santé, Environnement, Travail, 2013, Les multi-résistances, 3, pp.31-32. ⟨anses-01702390⟩
746 View
2314 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More