Fibres courtes d’amiante et autres particules minérales allongées de moins de 5 micromètres de longueur - Mise à jour des données sanitaires et d’exposition - Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail Access content directly
Reports (Technical Expertise Report) Year : 2022

Fibres courtes d’amiante et autres particules minérales allongées de moins de 5 micromètres de longueur - Mise à jour des données sanitaires et d’exposition

Marie-Annick Billon-Galland
  • Function : Author
  • PersonId : 956789
Patrick Brochard
  • Function : Author
  • PersonId : 1000165
Olivier Joubert
Amandine Paillat
  • Function : Author
  • PersonId : 1303010

Abstract

L’Anses a été saisie en mars 2019 par la Direction Générale de la Santé (DGS) pour réaliser une mise à jour des données sanitaires (épidémiologiques et toxicologiques) et d’exposition aux fibres courtes d’amiante (FCA). Cette demande fait suite à la publication en 2009 d’une première expertise sur le sujet, concluant, sur la base des données disponibles, qu’il n’était pas possible d’écarter avec certitude l’existence de propriétés cancérogènes des FCA (Anses, 2009a). Dans l’hypothèse d’une toxicité des FCA, elle serait certainement inférieure à celle des fibres longues. Les données acquises lors de cette expertise concernant la distribution granulométrique des fibres d’amiante, que ce soit pour l’environnement général, professionnel ou à proximité d’affleurements naturels, soulignent la prépondérance des FCA associées à des concentrations élevées. Ces conclusions étaient fondées sur une analyse documentaire approfondie et une collecte de données sur la distribution granulométrique des fibres d’amiante dans divers environnements, tels que les espaces intérieurs et extérieurs, et dans le milieu professionnel. Depuis la publication de ce rapport, la toxicité des FCA est encore en discussion dans la communauté scientifique et de nouvelles études visant à renforcer les connaissances ont été conduites. Sur le volet « exposition » en particulier, la DGS a commandé en 2011 au Laboratoire Amiante Fibres et Particules (LAFP) de la Ville de Paris une étude dont l’objectif était d’évaluer les empoussièrements en fibres d’amiante générés lors de la mise en œuvre de nettoyage de dalles de sol en vinyle amiante (DVA) dans un collège et un hôpital. Des niveaux significatifs ayant été relevés sur certains points de mesure, une étude complémentaire a été engagée pour confirmer les résultats dans d’autres locaux. Les concentrations en FCA mesurées dans cette seconde étude sont moins élevées et hétérogènes (entre 1 et 75 FCA/L), sans qu’aucune corrélation avec des fibres d’amiante de longueur supérieure à 5 μm n’ait pu être établie.
No file

Dates and versions

anses-04079686 , version 1 (24-04-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : anses-04079686 , version 1

Cite

Christophe Paris, Marie-Annick Billon-Galland, Patrick Brochard, Benedicte Clin-Godard, Céline Eypert-Blaison, et al.. Fibres courtes d’amiante et autres particules minérales allongées de moins de 5 micromètres de longueur - Mise à jour des données sanitaires et d’exposition. Saisine n°2019-SA-0044, Anses. 2022, 124 p. ⟨anses-04079686⟩
67 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More