La résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher - Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche : Santé, Environnement, Travail Year : 2017

La résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher

Abstract

Le puceron vert du pêcher, Myzus persicae, est un insecte polyphage, c’est-à-dire qu’il est capable de se nourrir sur plusieurs espèces végétales. Il occasionne des dégâts directs qui peuvent affecter le rendement et la qualité des récoltes, voire les rendre impropres à la commercialisation. Il est aussi et surtout le vecteur de maladies virales qui peuvent avoir un impact très important sur les cultures. La lutte chimique contre cette espèce a donc été utilisée très tôt après‐guerre. En réaction à ces pressions de sélection, des résistances successives ont évolué chez M. persicae vis-à-vis de toutes les grandes familles de pesticides développées au cours des soixante‐dix dernières années. La famille de pesticides la plus récente contre laquelle M. persicae a développé une résistance dite « de cible » est la famille des néonicotinoïdes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2017_CDLR_barres_mottet_resistance_neonicotinoides_puceron_vert_pecher.pdf (391.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

anses-01801764 , version 1 (28-05-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01801764 , version 1

Cite

Benoit Barrès, Claire Mottet. La résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher : Niveau de dominance de la résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher (Myzus persicae). Les cahiers de la Recherche : Santé, Environnement, Travail, 2017, Résistances et méthodes alternatives, 10, pp.29-31. ⟨anses-01801764⟩
470 View
1085 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More