VIGIMYC : réseau d'épidémiosurveillance des mycoplasmoses des ruminants en France - Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail Access content directly
Journal Articles Bulletin épidémiologique Year : 2008

VIGIMYC : réseau d'épidémiosurveillance des mycoplasmoses des ruminants en France

Abstract

Les mycoplasmoses rencontrées chez les bovins, les caprins et les ovins sont importantes soit par le risque potentiel d'introduction ou de résurgence des maladies graves et soumises à une réglementation internationale telle que la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) soit par l'impact économique des maladies qu'elles engendrent (arthrite, mammites, pneumopathies, ETC.) Parmi la quarantaine d'espèces de mycoplasmoses rencontrées chez les ruminants, seules certaines sont pathogènes. Le diagnostic n'est donc significatif que lorsque les souches isolées sont précisément identifiées. Or cette identification n'est réalisable qu'à l'aide de techniques spécifiques que le réseau Vigimyc réalise depuis 1995 pour ses laboratoires partenaires et leurs vétérinaires praticiens. En 2003, le fonctionnement de Vigimyc a fait l'objet d'une formalisation (charte et convention) et le réseau rassemble actuellement 34 laboratoires départementaux métropolitains
No file

Dates and versions

hal-00375597 , version 1 (15-04-2009)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00375597 , version 1

Cite

Chazel Myriam, Poumarat François, F. Tardy. VIGIMYC : réseau d'épidémiosurveillance des mycoplasmoses des ruminants en France. Bulletin épidémiologique, 2008, 30, pp.10-11. ⟨hal-00375597⟩

Collections

ANSES
204 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More