Avis de l'Anses relatif à la mise en œuvre d'un plan de contrôle orienté sur les denrées alimentaires d'origine animale et végétale produites sur le pourtour du golfe de Fos-sur-Mer - Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail Access content directly
Reports (Technical Expertise Report) Year : 2021

Avis de l'Anses relatif à la mise en œuvre d'un plan de contrôle orienté sur les denrées alimentaires d'origine animale et végétale produites sur le pourtour du golfe de Fos-sur-Mer

Eric Marchioni
  • Function : Author
Yann Sivry
  • Function : Author
  • PersonId : 948707
Karine Tack
  • Function : Author
  • PersonId : 1086357
Virginie Desvignes
  • Function : Author
  • PersonId : 1062554
Moez Sanaa

Abstract

Le pourtour du Golfe de Fos-sur-Mer est caractérisé par une forte densité de population, mais aussi par la présence d’une vaste zone industrialo-portuaire (ZIP) dont l’activité entraine le rejet de nombreuses substances dans l’atmosphère et les milieux aquatiques. Dans ce contexte, afin de déterminer l’exposition alimentaire des résidents de cette zone à ces contaminants industriels, l’Association de Défense et Protection du Littoral du Golfe de Fos (ADPLGF) a concentré ses recherches sur certaines substances (métaux lourds, HAP, dioxines et PCB) dans différentes denrées alimentaires produites localement, sur des échantillons prélevés entre 2009 et 2015 . Selon cette association, les denrées alimentaires d’origine animale produites à proximité de la ZIP du Golfe de Fos-sur-Mer sont contaminées par des polluants chimiques et d’après les auteurs, l’activité industrielle serait la cause de ces observations. Le rapport de l’ADPLGF a été présenté en 2017 à l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) avant publication en février 2018 dans la presse. Dans le cadre des plans de surveillance et plans de contrôle (PSPC) et notamment d’un plan de surveillance renforcé dans la zone du Golfe de Fos-sur-Mer sur les matrices animales, la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) des Bouches-du-Rhône a effectué, en 2018, 40 prélèvements destinés à la recherche de métaux lourds, dioxines, PCBDL et PCB-NDL répartis sur les matrices suivantes : viandes ovine et bovine, miel, poissons d’élevage et sauvages, mollusques bivalves et crustacés. Tous les résultats d’analyses obtenus se sont révélés conformes aux teneurs maximales fixées dans les denrées alimentaires par le Règlement (CE) N°1881/20062 et par les règlements le modifiant. Dans ce contexte, l’Anses a été saisie le 19 avril 2018 par la DGAL, la DGS et la DGPR d’une demande de méthodologie destinée à mettre en place un plan de contrôle orienté sur les denrées alimentaires d’origine animale et végétale produites et collectées (concernant les produits de la mer) sur le pourtour du Golfe de Fos-sur-Mer (prélèvements à la production et à la collecte). Le protocole proposé reposera sur un effort d’échantillonnage plus important que celui mené dans le cadre des plans de surveillance afin d’analyser plus finement le territoire.
No file

Dates and versions

anses-03795945 , version 1 (04-10-2022)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : anses-03795945 , version 1

Cite

Eric Marchioni, Yann Sivry, Karine Tack, Géraldine Carne, Keyvin Darney, et al.. Avis de l'Anses relatif à la mise en œuvre d'un plan de contrôle orienté sur les denrées alimentaires d'origine animale et végétale produites sur le pourtour du golfe de Fos-sur-Mer. [0] Saisine n° 2018-SA-0104, Anses. 2021, 81 p. ⟨anses-03795945⟩

Collections

ANSES LARA
65 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More